Projet WAAPP-FIRCA

Aujourd'hui, il est largement admis par les gouvernements et les organisations scientifiques que la sécurité alimentaire et la prospérité économique dans les pays du sud, passent par la valorisation et la promotion des cultures locales. Malgré les efforts permanent fournis par les populations, les productions végétales demeurent faibles du fait de la non fertilité des sols. Pour remédier à cette situation, elles s’orientent vers l’utilisation d’engrais chimique. Malheureusement, cette technique s’avère inefficace pour des raisons financière, techniques et écologiques. Le présent projet vise à améliorer la productivité du maïs par l’utilisation des déchets d’animaux pour fertiliserle sol.

En effet, les déchets d'élevage constituent une importante source de nutriments pour les plantes mais causent de serieux problèmes environnementaux. Ils peuvent être traités par la technique de compostage et de vermicompostage. Malheureusement, les composts contiennent les métaux lourds qui sont absorbés par les plantes et stockés dans les fruits affectant ainsi négativement la santé humaine. Contrairement au compost, la teneur des metaux lourds est reduit au cours du vermicompostage par les vers de terre qui les assimulent dans leur corps. L'utilisation de vermicompost peut être la méthode la plus adaptée à l'amélioration de la productivité des plantes. Cette étude a porté sur l’evaluation du nombre d'individus de vers de terre et le temps necessaire pour un vermicompost stable ainsi que l’effet des differentes applcations de compost et vermicompost sur les paramètres agronomique du maïs.

Mots clés : Sol, fertilisation, déchets d’animaux, compost, vermicompost, Maïs.

elevage vers de terre preparation compost   culture mais
Elévage des vers de terre

Preparation du compost et           vermicompost

Culture du Maïs

Informations supplémentaires